30/05/2008

Inbev : plan B en vue, à quant le plan C ?

Au cas où notre fameux monstre du Loch Ness n’apparaisse pas, on a bien pensé au château du coin qui est hanté : SABMiller pourrait être la cible de secours d’INBEV…
Les spéculations sur les titres vont presque aussi bon train que les rumeurs… tout s’affole alors que rien ne laisse voir une réelle activité de rachat…

A suivre.

11:38 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : inbev, sabmiller |  Facebook |

27/05/2008

Ils l’ont vu ! Si si ! Inbev va manger Anheuser Busch !

Allez on remet le couvert, mais avec plus d’apparat. L’apparat ? 46 milliards d’euros !
On en fait une sacré fête pour se prix là. Bon, est-ce que cette fois-ci sera la bonne ? Grande question mais il est certain qu’entre hier dans la journée et aujourd’hui cette nouvelle fait les choux gras de la presse économique et bierophile.

Bon, contrairement à ce que je pensais, c’est bien Inbev qui tente de prendre les commandes (le groupe belgo-brésilien a les dents longues en ce moment). Cela va leur couter cher, mais pourrait aussi leur rapporter gros, très gros. Reste que dans certains pays il est possible que cela pose un léger problème de concurrence, mais qu’importe, la fusion opérationnelle des 1er et 3eme brasseurs mondiaux va créer un géant comme on n’en imaginais plus.

Mais tout cela reste à confirmer (rien sur leurs sites respectifs). En attendant le petit Carlsberg continu son ascension, lente mais sûre.

10:02 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anheuser-busch, inbev, brasserie |  Facebook |

26/05/2008

Le monstre du Loch Ness nous est resservi

decoration
On relance encore une fois (au moins la 3eme pour cette année) un possible rapprochement entre InBev et Anheuser-Busch. Ce rapprochement –sans que l’on en précise la forme- est annoncé depuis des années. Doit-on cette fois ci y croire ?
Rien n’est moins sur : la situation économique n’est pas si rose que cela pour les deux géants, les perspectives de croissances, si intéressantes soient-elles, ne sont pas extraordinaires. La solution : une fusion des deux entités par réchat mutuel d’actions. Peu de frais mais un directoire bi-céphale qu’il faudra guider dans les premiers temps.

L’avantage principal sera de se replacer dans la course à la dominance dont actuellement Carlsberg obtient la palme du nombre d’acquisitions.
Franchement, a mon avis on nous sert une fois de plus le monstre du Loch Ness : tout le monde en parle, mais personne ne l’a vu. De là à dire qu’il n’existe pas…

11:02 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inbev, anheuser busch, brasserie |  Facebook |

23/05/2008

Encore et toujours des acquisitions

Heineken (groupe Carlsberg) continue de grossir : l’acquisition de 51% de Rechitsa (8% du marché national) au Bélarus vient d’être actée, positionnant Heineken comme le 2nd brasseur national.

La brasserie d’Azerbaïdjan Baku-Castel passe pour contrôle de Baltika (toujours Carlsberg). Baltika entreprend par là sa première acquisition hors de Russie et montre une nouvelle dynamique probablement issue de Carlsberg.

Un indépendant, la brasserie Nghi Son (plutôt dans l’industrie), monte son premier site ultra moderne au Vietnam. La production ira surtout vers les pils.

Allez, dernière petite nouvelle, SABMiller annonce, malgré tous les discours de baisse de l’économie, des profits en hausse de près de 20%... comme quoi il y a du monde qui noie ses problèmes dans la bière Triste

22/05/2008

Réutiliser le cheval pour le transport de fûts ?

decoration
C’est la nouvelle campagne de promotion locale que fait le brasseur anglais Thwaites. Outre une meilleure visibilité locale, c’est aussi sur un argumentaire écologique que s’est fait la réflexion de l’utilisation de chevaux. J’ajouterais à cela que c’est aussi un bel exemple de retour aux sports équestres par le travail.

Le rayon d’action des chevaux est de 3km autours de la brasserie, ce qui est relativement peu, mais qui convient bien à un brasseur local implanté proche d’une ville où il effectue de nombreuses livraisons.
Pourquoi ne pas imaginer un jour un Cantillon faire sa tournée bruxelloise à cheval ?

09:26 Écrit par Lastfrench dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brasserie, chevaux, publicite, thwaites, cantillon |  Facebook |

21/05/2008

De la bière pour chien !

decoration
Elle en a du chien cette bière !
Allez, rassurez vous, c’est une bière sans alcool, qui d’après les personnes qui l’on gouté a l’odeur de bière et le goût de bœuf… moi je ne sais aps si je m’y lancerais !

On trouve cette Dog Beer dans de plus en plus de bars, mais pas encore chez nous, juste aux US d’où elle vient. Ils sont fous ces ricains !

Bon, le plus simple est d’aller jeter un œil curieux sur le site officiel de ce nouveau délire… !
Il ne me manque plus pour finir qu’une citation de BB, qui ne doit pas encore être au courant pour ce nouveau breuvage…

Dernière info : il n’y a plus actuellement de vente… pour une raison inconnue.

09:51 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, chien, delire, us |  Facebook |

20/05/2008

Agrumes et acidité au rendez-vous

Petite découverte : la Gueuze Fond Tradition Saint Louis de la maison Vanhonsebrouck.
Vous me direz, une gueuze de plus… cela est vrai, c’est une gueuze, mais bien racée !.

 

gueuze_fond
Si l’on retrouve les caractéristiques de gueuze tradition (véritable gueuze artisanale), elle a en plus un côté acide qui ravira les mateurs d’agrume ou d’acidité. L’acidité cache le côté amer de cette bière qui par le fait penche sans conteste vers les bières peu houblonnées.
Son équilibre et sa tenue en bouche son un véritable plaisir, qui d’ailleurs pourra être partagé avec ces dames que l’amertume rebute.
Bref, à boire à température de cave (le réfrigérateur est trop froid), à l’ombre d’une tonnelle par un beau jour ! A la vôtre !

09:52 Écrit par Lastfrench dans Dégustation | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gueuze, vanhonsebrouck, biere |  Facebook |