20/06/2008

Un peu de pub : Fleurac, une brasserie dans le Cantal

Aller, une fois n'est pas coutume, je signale l'inauguration de la Brasserie Fleurac, dans le cantal (massif central, France). Vous trouverez plus d'informations sur leur site : Fleurac.

10:52 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brasserie, fleurac |  Facebook |

16/05/2008

Une bière pour bière

decoration
Bill Bramati, âgé de 67 ans, a décidé de se construire un cercueil qui prend la forme de la canette de bière de sa marque préférée.

Actuellement, Bill n'a pas encore décidé s'il se ferait enterrer dans son oeuvre. Il l'utilise en attendant comme seau à glace géant. Il y stocke ainsi ses bières.

Bill a dépensé 650 euros pour transformer son rêve en réalité.
"Je vais l'utiliser comme seau à glace jusqu'à ce que j'en ai vraiment besoin. Avec un peu d'optimisme, je finirais bien par l'utiliser beaucoup plus longtemps" a-t-il déclaré non sans humour.

09:56 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humour, biere, canette |  Facebook |

23/04/2008

Reinheitsgebot : loi de pureté allemande

decoration
Pourquoi en parler aujourd’hui ? Parce que c’est le 23 avril 1516 que le duc Guillaume IV de Bavière édicta cette loi de pureté qui est l’un des plus anciens décrets alimentaires européens.
Si cette loi de pureté n’a plus force de loi en Allemagne la grande majorité des brasseurs allemands la respecte. Ils considèrent que c’est un gage de qualité de leurs bière.

Moi je dirais que c’est un facteur d’uniformité…

12:02 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reinheitsgebot, biere, allemagne |  Facebook |

14/04/2008

Bouteille, canette ou pression ?

On trouve aujourd’hui notre bière sous 3 formats bien distincts, et je dois avoué avoir trouvé des avis bien divergeant sur ce qui est le « meilleur », ce qui implicitement signifiait ce que la personne préférait.
Reste la question des différences concrètes et de l’intérêt de chaque contenant.

decoration
 

Honneur au dernier né : la pression domestique. On trouve de plus en plus la possibilité d’avoir de la bière pression à la maison. Les pompes fonctionnent avec un petit compresseur et souvent un réfrigérateur, de façon à avoir la bière au frais durant 4 semaines. Les futs sont de 5 litres, proposés par les grands brasseurs (je ne connais pas de petite brasserie en proposant). Un rapide petit calcul fait que ce fut permet de consommer un 25cl tous les jours durant 20 jours, soit 3 semaines, ce qui ne semble pas énorme. Bon faut aimer boire la même bière durant plus de 2 semaines tous les jours… Il faut aussi signaler que la bière pression est moins gazéifiée que les bières en conteneur métal ou verre.

La canette (commercialisée en 1935), contenant métallique est aussi utilisé par les grandes brasseries pour une distribution plus « moderne » et surtout moins onéreuse des bières contenues. Si le métal est un très bon rempart à la lumière (qui dénature les bières vivantes) c’est malheureusement un excellent conducteur de chaleur, chaleur qui dénature et aplatit la bière. Certains diront de plus qu’il reste un goût de métal dans les bières en canette, mais objectivement, je trouve cela plus psychologique que réel.


decorationLa bouteille est le contenant le plus ancien (mis à part le fut que l’on ne trouve plus) de la bière. La bouteille a le défaut de laisser passer la lumière, ce qui dénature la bière. Par contre c’est un bon régulateur de chaleur.

Si on fait le pour et le contre : la pression à la maison, c’est trop peu de variété de bières, mais ultra pratique et rafraichissant. Les canettes c’est à servir très frais et à ne pas garder en main (la bière se réchauffe vite), on peut par contre conserver à température contrôlée des canettes à la lumière. Les bouteilles sont bien pour boire à la main et pour le stockage en cave (pas de lumière).
Je ne ferais pas de bilan écologique sur ces 3 contenants, on en trouve de bons sur d’autres sites, comme ici. (faite bien le delta des pays où le verre est consigné comme la Belgique)

Conclusion du boire hors bar / restaurant : La question du contenant est en fait un faux problème. Seules les grosses structures peuvent se permettre d’utiliser des canettes et des futs domestiques. Alors si l’on veut une bière rafraichissante chez soi, quotidiennement, la pression semble bien. Acheter pour se rafraichir une bière en magasin (au frais), la canette est bien. Déguster une bière de grande qualité… il n’y a que la bouteille !

12:02 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bouteille, biere, canette, pression, fut |  Facebook |

29/03/2008

La limace est bierophile !

En effet, un piège à limace connu de nos jardiniers en herbe est la bière. On trouvera ici un exemple de création de ce type de piège. L’exemple emplois de la bière sans alcool, mais on peu aussi y mettre de la bière classique.
On trouvera, comme ici, l’information que si ce piège est efficace, il l’est trop : il attire toutes les limages du voisinage… A bannir donc.
Enfin dernière petite info, si des hérissons se baladent chez vous et trouvent de la bière, ils ne rechignent pas non plus à s’en jeter une petite. Mais ils ont la particularité de tomber sur le côté une fois saoul, ce qui les rend vulnérable à leurs prédateurs.

12:30 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : biere, limace, piege |  Facebook |

27/03/2008

Je double, je triple, je quadruple !

C’est presque devenu une habitude que d’entendre tout et n’importe quoi sur les appellations « double », « triple » voire « quadruple » concernant les bières.
On lira par exemple sur wikipedia « Une bière double est en général une bière brune, de titre alcoolique de l'ordre de 7% en volume, alors qu'une bière triple est en général une bière blonde, de titre alcoolique de l'ordre de 9% en volume »,
alors que bierebel en dira « On utilise souvent les termes "triple" et "double". Triple désigne une bière pâle d'environ 7-9° de volume d'alcool alors que Double désigne une bière foncée d'environ 6° de volume d'alcool »,
Guide Bière lui est plus réservé « Elles [les indications] donnent une idée de la quantité de grains utilisée proportionnellement à l'eau lors du brassage. […] On peut remarquer que les doubles sont souvent brunes alors que les triples sont souvent blondes. Enfin, Abt est une indication équivalente à quadruple. »,
enfin pour faire une dernière référence Univers Bière en dit « Ainsi une bière double a une robe plutôt rousse ou brune, titre de 6 à 8% et est plutôt sucrée tandis qu'une bière triple a une robe blonde ou ambrée, titre de 7 à 10% et offre une complexité de malt, d'alcool et de houblon. »
Si on synthétise, on peut en moyenne dire qu’une bière « double », « triple » ou « quadruple/apt » est une bière de type abbaye, les doubles étant souvent des brunes, les triples étant plutôt blondes. Ces dernières étant plus fortes en alcool que les premières –certains donnent des fourchettes pour décrire ce qu’est double, ou triple...
Bref des généralités qui sur le terrains subissent des exceptions.

Après pas mal de questionnement à des professionnels, il semble que pour la majeure partie des brasseurs, ce soit une forme de consensus qui se soit mis en place sur ces appellations qui n’ont aucune valeur autre que commerciale. En effet, c’est aujourd’hui avant tout une indication pour guider le consommateur vers des bières de type relativement identique. La preuve en est que les doubles ou triples un peu originales n’ont souvent pas cette appellation (citons, par exemple, la perle qu’est la Westvleteren 8).
Considérant que ces appellations sont utilisées par de nombreux brasseurs et que le consommateur à ses repères grâce à cela, il est peu probable que ces indications soient un jour réglementé ou encadré.

Bon en plus on trouve de plus en plus de brasseries hors Belgique qui utilisent ces appellations, je n’en veux que cet exemple de cette brasserie que je ne connais pas.

10:16 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : double, triple, quadruple, apt, appellation |  Facebook |

22/03/2008

Make-up beer ?

Je ne sais pas si cette publicitée est véridique, mais elle m'a bien fait rire !

miller-beer-ad

10:30 Écrit par Lastfrench dans FourreTout | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : publicite, miller |  Facebook |