27/05/2008

Ils l’ont vu ! Si si ! Inbev va manger Anheuser Busch !

Allez on remet le couvert, mais avec plus d’apparat. L’apparat ? 46 milliards d’euros !
On en fait une sacré fête pour se prix là. Bon, est-ce que cette fois-ci sera la bonne ? Grande question mais il est certain qu’entre hier dans la journée et aujourd’hui cette nouvelle fait les choux gras de la presse économique et bierophile.

Bon, contrairement à ce que je pensais, c’est bien Inbev qui tente de prendre les commandes (le groupe belgo-brésilien a les dents longues en ce moment). Cela va leur couter cher, mais pourrait aussi leur rapporter gros, très gros. Reste que dans certains pays il est possible que cela pose un léger problème de concurrence, mais qu’importe, la fusion opérationnelle des 1er et 3eme brasseurs mondiaux va créer un géant comme on n’en imaginais plus.

Mais tout cela reste à confirmer (rien sur leurs sites respectifs). En attendant le petit Carlsberg continu son ascension, lente mais sûre.

10:02 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anheuser-busch, inbev, brasserie |  Facebook |

26/03/2008

Le plus gros...

Un peu en retard (les infos sur la bière et les brasseurs ne sont pas vraiment facile à collecter), je viens de trouver une information comme quoi SABMiller serait le plus gros brasseur mondial (en volume) grâce à ses ventes en Chine…
Bon, en réaction InBev relativise beaucoup considérants des fluctuations de production qui ne durerait pas… Bref, ils ne doivent pas être loin l’un de l’autre.
On peut considérer que le top 10 est aujourd’hui le suivant :
1 InBev
2 SABMiller
3 Anheuser-Busch
4 Heineken
5 Carlsberg
6 Scottish & Newcastle
7 MCBC
8 Modelo
9 Tsingtao Group
10 Kirin

On parle toujours d’un potentiel rapprochement entre InBev et Anheuser-Busch, qui créerait sans conteste le leader mondial du brassage, mais rien ne laisse penser que cela est en cours…

A suivre…

Et pendant ce temps en Tchéquie

Le Tchéquie est en train de se séparer de ses brasseries. D’un côté Heineken, en attendant la décision de l’UE concernant sa reprise avec Carlsberg de Scottish & Newcastle, vient de prendre le contrôle de Drinks Union –ce qui le porte à la 3eme place des brasseurs Tchèque avec 12% du marché. D’un autre côté la vente au plus offrant –semble-t-il de Budweizer Budvar par l’état rendu possible –ou plus facile- depuis qu’avec les américains le terrain est moins miné.
A qui partira Budweizer Budvar ? Aller, on peut mettre parmi les plus gros brasseurs sur le coup : Carlsberg, Heineken et Anheuser-Busch (qui brasse la « Bud ») et INBEV.