26/03/2008

Et pendant ce temps en Tchéquie

Le Tchéquie est en train de se séparer de ses brasseries. D’un côté Heineken, en attendant la décision de l’UE concernant sa reprise avec Carlsberg de Scottish & Newcastle, vient de prendre le contrôle de Drinks Union –ce qui le porte à la 3eme place des brasseurs Tchèque avec 12% du marché. D’un autre côté la vente au plus offrant –semble-t-il de Budweizer Budvar par l’état rendu possible –ou plus facile- depuis qu’avec les américains le terrain est moins miné.
A qui partira Budweizer Budvar ? Aller, on peut mettre parmi les plus gros brasseurs sur le coup : Carlsberg, Heineken et Anheuser-Busch (qui brasse la « Bud ») et INBEV.