02/06/2008

Je ne m’en Fischer pas !

decoration
Si l’on en croit l’Express (info Reuters), un monument de la bière alsacienne va s’écrouler : la brasserie Fischer devrait fermer !
Je trouve cela un peu dommage… même si cette brasserie fait aujourd’hui surtout des bières de spécialité telles que la desperado, la dorelei ou l’adelscot…
Fischer, appartenant au groupe néerlandais Heineken fait aussi les frais du gros endettement souscrit pour le rachat à 2 (avec Carlsberg) de Scottish & Newcastle. L’affaire est à suivre car les syndicats ne l’endentent pas ainsi ;-)

11:04 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : heineken, fischer, brasserie |  Facebook |

23/05/2008

Encore et toujours des acquisitions

Heineken (groupe Carlsberg) continue de grossir : l’acquisition de 51% de Rechitsa (8% du marché national) au Bélarus vient d’être actée, positionnant Heineken comme le 2nd brasseur national.

La brasserie d’Azerbaïdjan Baku-Castel passe pour contrôle de Baltika (toujours Carlsberg). Baltika entreprend par là sa première acquisition hors de Russie et montre une nouvelle dynamique probablement issue de Carlsberg.

Un indépendant, la brasserie Nghi Son (plutôt dans l’industrie), monte son premier site ultra moderne au Vietnam. La production ira surtout vers les pils.

Allez, dernière petite nouvelle, SABMiller annonce, malgré tous les discours de baisse de l’économie, des profits en hausse de près de 20%... comme quoi il y a du monde qui noie ses problèmes dans la bière Triste

07/05/2008

Hausses et restructurations

Le marché s’est un peu calmé après les dernières acquisitions. Heineken et Carlsberg sont en restructurations (pour ne pas dire en dégraissage) après les récents phagocytages.

INBEV de sont côté augmente ses prix, sous le coût des matières premières. Ce n’est pas le premier à le faire et il y a plus que fort à parier que tous les autres acteurs vont en faire autant.

Les petits brasseurs l’ont déjà fait, mais devraient encore avant la fin de l’année augmenter les prix. Entre les matières premières et l’énergie, la bière est de moins en moins bon marché…

12:46 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brasserie, inbev, carlsberg, heineken |  Facebook |

18/04/2008

OPA sur Eichhof : Heineken a les cros


decoration
Comme annoncé, la prise de contrôle d’Heineken sur Eichhof devrait se faire d’ici peu. Les autorisation ont été données et c’est maintenant une question de temps avant que la division brasserie d’Eichhof ne soit intégré à Heineken.
Les autres divisions d’Eichhof devraient quant à elles être revendues.

14:38 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : heineken, eichhof, brasserie, suisse |  Facebook |

10/04/2008

Heineken voit toujours plus grand

C’est au tour de Eichhof (Suisse) d’aller vers Heineken. La gouvernance a validé la proposition d’OPA sur ses titres (pour le secteur boissons), valorisé de façon qui semble intéressante par Heineken.
Reste tout de même 3 étapes importantes, la première étant l’acceptation par les actionnaires de cette reprise lors d’une AG au 18 juin. La seconde est qu’au moins 67% des titres soient promis à Heineken en date du 7 mai. La dernière est que les autorités suisses acceptent l’opération.
Si tout se passe bien pour Heineken, courant du 3eme trimestre 2008, ils auront environ 23% du marché suisse en main.

Pour rappel les marques suisses de la brasserie Eichhof sont Bügelbräu, Echhof, Barbara, Braugold, Hubertus, Klosterbräu, Lemon, Orange, Pony, Spiess Draft, and Sommerbier.
Pour le marché international on retrouve : Miller Genuine Draft, Beck's, Beck's Green Lemon, Löwenbräu München, Clausthaler, Pilsner Urquell, Grolsch, Foster's, VB, Salitos, and Strongbow.
Ils font de plus des softdrinks et du vin.

12:05 Écrit par Lastfrench dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : heineken, eichhof, suisse, opa, brasserie |  Facebook |

01/04/2008

Carlsberg et Heineken se partagent Scottish and Newcastle

Pour le coup, la Kro devient danoise… et la Maes néerlandaise.
Si les deux premières places parmi les brasseurs sont attribuées-et encore je pense pour un moment- à INBEV et SABMiller, deux autres sont en train de prendre pas mal de part de marché en Europe : Carlsberg et Heineken, qui sans compter les rachats annexes, ont le feu vert pour se partager Scottish and Newcastle
Les actionnaires ont à 99.7% accepté la fin, à 250 ans, de Scottish & Newcastle. La vieille dame sera découpée selon les activités déjà présente des deux groupes.

Carlsberg reprend les activités de Kronenbourg (36% du marché français), plus BBH dont il possède déjà 50%. A jouter à cela les marchés vietnamien, grecque, et chinois.
Heineken va lui rester surtout basé en Europe, reprenant les activités anglaises, irlandaise, portugaise, finlandaise, belge, mais aussi les marchés américain et indien.

Alken Maes passe donc dans le giron de Heineken…

26/03/2008

Le plus gros...

Un peu en retard (les infos sur la bière et les brasseurs ne sont pas vraiment facile à collecter), je viens de trouver une information comme quoi SABMiller serait le plus gros brasseur mondial (en volume) grâce à ses ventes en Chine…
Bon, en réaction InBev relativise beaucoup considérants des fluctuations de production qui ne durerait pas… Bref, ils ne doivent pas être loin l’un de l’autre.
On peut considérer que le top 10 est aujourd’hui le suivant :
1 InBev
2 SABMiller
3 Anheuser-Busch
4 Heineken
5 Carlsberg
6 Scottish & Newcastle
7 MCBC
8 Modelo
9 Tsingtao Group
10 Kirin

On parle toujours d’un potentiel rapprochement entre InBev et Anheuser-Busch, qui créerait sans conteste le leader mondial du brassage, mais rien ne laisse penser que cela est en cours…

A suivre…