04/06/2008

Trappistes blondes

Moi je les préfère à forte… personnalité. Franchement j’ai attendu un moment avoir d’avoir l’occasion de gouter à la Westvleteren 6, et bien j’ai été déçu. La Westmalle triple est plus à mon goût, surtout jeune. La Chimay, si elle n’a pas quelques années de réserve je ne peu pas même la boire ! Quant à l’Orval c’est la pire de toutes, sans au minimum une année, c’est à mon gout imbuvable.
Bon, il est vrai que je ne suis pas un amateur d’amertume prononcé. J’aime quant l’amertume est équilibré et non pas surabondante.

Pour en revenir à notre sujet, si les trappistes blondes sont des références, je trouve qu’elles souffrent de plus en plus la comparaison avec les produits de petits brasseurs belges, et parfois même français. Non pas que les produits trappistes baissent de qualité, mais nombreux sont les brasseurs s’en inspirant (avec plus ou moins de succès).

En tous cas, je retourne à ma Westmalle et il est probable que ma prochaine sera une Chimay 2001 :-)

11:35 Écrit par Lastfrench dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : orval, trappiste, westmalle, westvleteren, chimay |  Facebook |