01/04/2008

Carlsberg et Heineken se partagent Scottish and Newcastle

Pour le coup, la Kro devient danoise… et la Maes néerlandaise.
Si les deux premières places parmi les brasseurs sont attribuées-et encore je pense pour un moment- à INBEV et SABMiller, deux autres sont en train de prendre pas mal de part de marché en Europe : Carlsberg et Heineken, qui sans compter les rachats annexes, ont le feu vert pour se partager Scottish and Newcastle
Les actionnaires ont à 99.7% accepté la fin, à 250 ans, de Scottish & Newcastle. La vieille dame sera découpée selon les activités déjà présente des deux groupes.

Carlsberg reprend les activités de Kronenbourg (36% du marché français), plus BBH dont il possède déjà 50%. A jouter à cela les marchés vietnamien, grecque, et chinois.
Heineken va lui rester surtout basé en Europe, reprenant les activités anglaises, irlandaise, portugaise, finlandaise, belge, mais aussi les marchés américain et indien.

Alken Maes passe donc dans le giron de Heineken…

26/03/2008

Le plus gros...

Un peu en retard (les infos sur la bière et les brasseurs ne sont pas vraiment facile à collecter), je viens de trouver une information comme quoi SABMiller serait le plus gros brasseur mondial (en volume) grâce à ses ventes en Chine…
Bon, en réaction InBev relativise beaucoup considérants des fluctuations de production qui ne durerait pas… Bref, ils ne doivent pas être loin l’un de l’autre.
On peut considérer que le top 10 est aujourd’hui le suivant :
1 InBev
2 SABMiller
3 Anheuser-Busch
4 Heineken
5 Carlsberg
6 Scottish & Newcastle
7 MCBC
8 Modelo
9 Tsingtao Group
10 Kirin

On parle toujours d’un potentiel rapprochement entre InBev et Anheuser-Busch, qui créerait sans conteste le leader mondial du brassage, mais rien ne laisse penser que cela est en cours…

A suivre…

20/03/2008

Carlsberg : futur maitre de la bière ?

La russie vient d'autoriser Carlsberg (Danemark) à reprendre Baltika à 100% (19/03/08)

En parralèle, l'EU vient d'authoriser toujours Carlsberg à reprendre (au moins théoriquement) Scottish & Newcastle (propriétaire d'Alken Maes). L'EU doit encore se prononcer sur le fait qu'Heineken, qui participe au rachat en consortium, puisse lui aussi jouer.(11/03/08)

 A suivre...